Une bouchée iodée à l’Apéro ? Oui, avec ces petits toasts de Bigorneaux !

Chaque vendredi, c’est un plaisir de passer voir l’étal de Pascal Groult. Ce pêcheur de Pirou dans La Manche est spécialisé dans les crustacés et coquillages de nos côtes : huitres de pleine mer, praires, coques, bulots, palourdes et bigorneaux ! Ayant une idée pour les accommoder j’ai rapporté une belle poignée de ces petits gastéropodes marins qui accompagnent souvent les plateaux de fruits de mer. Vous qui me suivez sur Facebook et Instagram vous avez certainement vu passé l’article d’Ariane évoquant ses adresses caennaises sur son blog Itinera Magica, cette sudiste  m’a très vite cernée lors de notre ballade sur le marché  : « C’est clairement le genre de personne à qui tu n’oserais pas servir des chips et des apéricubes à l’apéro ». Je lui dédis donc ces petites tartines iodées ! Cette recette est simple, le gros du travail reste de les décortiquer ! Si vous n’avez pas de pêcheur sur votre marché, allez voir votre poissonnier, il vous les vendra déjà cuits. Pensez à vous procurer un bon pain avec  mie dense. Pour ma part j’aime toujours autant  le Pain Nordique mais vous pouvez aussi choisir un pain de seigle. 

Toasts de Bigorneaux au beurre d’herbes, pain nordique  

Pour 4 personnes ( 8 toasts) – Préparation : 30mn – Cuisson : 2mn

  • 500g de bigorneaux
  • 100g de beurre demi-sel à température
  • gros sel
  • poivre en grains
  • 1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
  • 4 tranches de pain nordique ou seigle
  • 1 échalote
  • 1 petite gousse d’ail
  • 8 brins de ciboulette
  • 2 tiges de persil
  • 2 tiges de coriandre
  • 1 tige d’estragon
  • 1 ou 2 filets d’anchois

  1. Si ils sont crus, lavez les bigorneaux, plusieurs fois à l’eau froide.
  2. Versez-les dans une casserole, couvrez d’eau froide, gros sel, grains de poivre et bouquet garni. Portez à ébullition, reliez du feu et couvrez 5mn. Laissez refroidir dans l’eau de cuisson.
  3. Décortiquez les bigorneaux. Vous en obtiendrez 80g environ. Réservez.
  4. Epluchez l’ail et l’échalote, coupez-les grossièrement. Rincez et effeuillez les herbes.
  5. Portez une petite casserole d’eau salée à ébullition et plongez les herbes, l’ail et l’échalote. Portez à ébullition 30s, égouttez dans une passoire et passez sous l’eau froide.
  6. Mixez l’anchois, échalote, ail et les herbes. Ajoutez le beurre à la spatule. Réservez.
  7. Au moment de servir, grillez les tranches de pain, tartinez de beurre aux herbes, garnissez de bigorneaux. Appuyez un peu, poivrez et coupez le toast en triangle. Servez aussitôt.

Les beaux pains au levain du Fournil St Loup  de Bayeux à retrouver sur les marchés de Caen le vendredi et le dimanche …

Le saviez-vous ? Les bigorneaux 

Son vient du latin bicornis qui signifie « petite enclume ». Le coquillage a été baptisé ainsi en raison de sa forme lorsqu’il étire ses deux cornes. Elle  rappelle celle de la bigorne, une enclume à deux  cornes dont les orfèvres se servent pour marteler le métal.

Sources : http://www.pecheapied.net/bigorneau

Bon, je vous laisse, moi j’ai apéro/ bigorneaux !

A très vite, avec dansmonpanierrouge.com !

2 réflexions sur “ Une bouchée iodée à l’Apéro ? Oui, avec ces petits toasts de Bigorneaux ! ”

  • 8 mai 2017 à 19 h 42 min
    Permalink

    Voilà de quoi révolutionner mes apéros ! J’adore ces tartines, ça a l’air vraiment super bon, et je n’y aurais jamais pensé moi même :)) je garde l’idée !! Merci pour le clin d’oeil, encore une super recette… j’admire et j’adore ta créativité culinaire !

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *