Une entrée idéale pour cette fin d’été ? « Capuccino » de tomate épicée, nuage au basilic et fromage frais…

capuccino-5

Avant de les regretter et de se contenter de cuisiner des tomates au naturel pendant de longs mois, ramenons de chez nos maraîchers ces tomates pleines de pulpe et de jus… Ce velouté épicé servi tiède, cache un peu de faisselle fraîche tout en se laissant chapeauter par un nuage de crème fouettée au basilic ! Une entrée à déguster en plongeant la cuillère et en croquant dans une tranche de bon pain de campagne… Pensez aussi à  la version revisitée  de ma « tomate-mozza »  que je vous ai proposée au début du mois d’août c’est encore le moment !

capuccino-4

« Capuccino » de tomate épicée, nuage au basilic et fromage frais 

Pour 4 personnes – Préparation : 30mn – Cuisson : 5mn

  • 500g de tomates mûres à point
  • 1 c à s de ketchup maison ou autre
  • 3 c à s de vinaigre de cidre
  • 2c à s d’huile d’olive
  • 3 gouttes de tabasco
  • 1 c à s de faisselle de chèvre

Pour le fromage :

  • 1 faisselle de chèvre égouttée d’environ 100g (ou ricotta  ou type Philadelphia détendu avec un peu de crème)
  • 1 c à c de pignons de pin
  • 1/2 échalote
  • 1c à c de vinaigre de cidre
  • 1c à s d’huile d’olive
  • sel, poivre

Pour le nuage :

  • 1dl de crème fleurette bien froide
  • 4 à 5 feuilles de basilic + 4 petites pour la décoration
  • 1 pincée de sel
  • pain de campagne pour servir
  1. Ecrasez les pignons de pin, ciselez finement l’échalote. Réservez une cuillerée à soupe pour la crème de tomate et mélangez le reste avec l’échalote, les pignons, le vinaigre, l’huile, sel et poivre. Réservez au frais.
  2. Plongez les tomates dans l’eau bouillante quelques secondes puis dans l’eau froide et pelez-les. Coupez-les en morceaux et mettez-les dans le bol d’un blender avec l’assaisonnement et la cuillerée de faisselle. Mixez très finement, vérifiez l’assaisonnement et versez dans une casserole.
  3. Ciselez  finement 4 à 5 feuilles de basilic. Fouettez la crème fleurette en chantilly légère, salez et ajoutez délicatement le basilic. Réservez au frais.
  4. Au moment de servir : Préparez les verres et les tranches de pain. Faites chauffer légèrement la crème de tomate. Répartissez le fromage dans le fond des verres et versez la crème tiède. Disposez le nuage au basilic sur le dessus et servez aussitôt.

capuccino-3

Plongez votre cuillère pour déguster les trois textures ensemble !

capuccino-1

Brillat-Savarin  reconnait « qu’on en faisait d’excellentes sauces qui s’allient à toute espèce de viande » manière très parisienne de faire sien du dicton provençal : « C’est la sauce qui fait la bonne viande »  sources JM Pelt

capuccino-2

Je vous abandonne, car ce cappucino n’attend pas !

A très vite avec dansmonpanierrouge.com !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *