Soufflons le vent d’hiver sur un grand classique: Velouté infusé au poisson fumé, duo terre et mer!

Veloute_poireaux_PDT_3

Les poireaux et les pommes de terre sont la base de nombreux potages qui réchauffent nos soirées hivernales. Je les aime particulièrement quand ceux-ci deviennent un plat complet pour le soir. Il suffit alors de leurs adjoindre quelques protéines et le tour est joué! Pour cette fois, j’ai choisi le poisson fumé qui donne du caractère au potage et qui s’accorde très bien avec ces légumes très «soupe»! Je vous ferai d’autres suggestions avant la fin de l’hiver. Alors procurez-vous quelques légumes, des filets de maquereaux fumés ou du haddock si vous préférez et venez  vous réchauffer avec ce velouté à la fois doux et fumé…

Velouté poireaux-pomme de terre, infusé aux maquereaux fumés

Pour 4 personnes en entrée ou pour 2 en plat complet

Préparation : 40mn et Cuisson : 1h

  • 100g de poireaux + 2 petits
  • 100g de pommes de terre + 4 petites type charlotte
  • 200g de filets maquereaux fumés (au rayon poissons fumés de votre magasin ou du haddock)
  • 25g de beurre
  • 3/4 l d’eau
  • 5cl de crème fleurette
  • Huile parfumée à votre goût (truffe, noisette… ou bonne huile d’olive)
  • Poivre du moulin, sel
  1. Epluchez et lavez les légumes, réservez les charlottes et les petits poireaux et émincez les autres pour le velouté.
  2. Dans une cocotte, faites fondre le beurre et faites cuire les légumes à couvert sans coloration en remuant sur feu doux pendant 15mn.
  3. Enlevez la peau des filets de maquereau et émincez les.
  4. Ajoutez la moitié du poisson et l’eau aux légumes et poursuivez la cuisson à couvert pour 30mn.
  5. Pendant ce temps, taillez joliment les charlottes et les poireaux. Dans une casserole d’eau froide mettez les pommes de terre avec une pincée de gros sel et faites cuire 5 mn puis ajoutez les poireaux pour encore 5mn. Egouttez-les  légumes dans une passoire.
  6. A la fin de la cuisson du velouté, passez-le au mixer plongeant et salez si besoin.
  7. Dressez vos assiettes creuses : le velouté, les légumes, les morceaux de poisson, un filet de crème fleurette, quelques gouttes d’huile et un tour de moulin à poivre et servez.

Veloute_poireaux_PDT_2

Le saviez-vous ? 

L’empereur Néron faisait une forte consommation chaque mois à jour nommé de poireaux à l’huile pour avoir une meilleure voix.

Ce légume riche en eau a de belles propriétés diurétiques et laxatives.

Au moyen Age, la porée, soupe aux poireaux et aux herbes était sur toutes les tables.

«Malgré son aspect de pitre blafard qui, la tête en bas, dresse en l’air ses jambes pantalonnées de vert, malgré la tignasse blanche qui se hérisse en un toupet grotesque sur un crâne déprimé de crétin microcéphale, emmanché d’un cou rigide et démesurément long, le poireau a le droit de s’enorgueillir, comme l’ail et l’oignon, de l’ancienneté de sa généalogie… » Source JM Pelt

Veloute_poireaux_PDT_1

Je vous laisse déguster ce joli velouté fumé, qui vous donnera envie je l’espère de courir au marché pour valoriser ces légumes d’hiver!

Veloute_poireaux_PDT_4

A très vite, avec dansmonpanierrouge.com!

5 réflexions sur “ Soufflons le vent d’hiver sur un grand classique: Velouté infusé au poisson fumé, duo terre et mer! ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.