Noix de St Jacques, poireaux confits, sauce lactée au Safran de Normandie

Et voilà ma première recette de la saison qui met en vedette notre coquille normande.

Vous qui me suivez assidument, vous avez déjà vu passer une photo de cette recette  sur Instagram et Facebook en mode « teasing »,  mais étant perfectionniste je me devais de vous la  proposer aboutie avec un maximum de précisions pour que vous puissiez à votre tour la réaliser. Le poireau est un délicieux légume d’hiver qui aime être doré au beurre, il  accompagne à merveille ce coquillage. Pour la sauce, vous allez découvrir un mélange de crème safranée et de lait Fermenté ou de lait Ribot qui me rappelle mon enfance en Bretagne…

Ce laitage  apporte à la sauce une jolie pointe d’acidité et de la légèreté . Je me suis même amusée à  frire quelques racines de poireaux pour la finition, décidément ce blog me pousse à créer et à me mettre en danger, tout cela pour satisfaire je l’espère votre plaisir gourmand !

Je suis ravie de retrouver chaque saison cette coquille st Jacques de Normandie  qui m’a déjà inspirée plusieurs recettes, n’hésitez pas à les retrouver sur le blog en tapant dans la barre de recherche par ingrédient : «  On fait quoi avec »

La safranière de Normandie près de Falaise produit un Safran d’exception, si vous n’avez ne connaissez pas cette culture qui demande de multiples manipulations, retrouvez  mes reportages  en 2014 et en 2015 vous comprendrez la passion qui anime mes amis Annie et Pascal Guérard !

Noix de St Jacques, poireaux confits, sauce lactée au Safran de Normandie 

Pour 4 personnes – Préparation : 30mn – Cuisson : 2mn

  • 20 noix de coquilles st Jacques
  • 600g de blancs de poireaux de même taille  (20X3)
  • 1 pied de racines d’un poireau pour la présentation (facultatif)
  • 10cl de crème fleurette
  • 1 pincée de stigmates de Safran de qualité
  • 30cl de Lait fermenté ou lait Ribot (rayon frais de votre magasin)
  • 2c à c de maïzena
  • beurre 40g + 10g
  • sel, poivre, sucre
  • huile neutre

La veille : mettre le safran à réhydrater dans la crème fleurette dans un pot au réfrigérateur. ( Il révèlera ainsi son parfum et colorera la sauce )

  1. Récupérez les blancs de poireaux de même taille et conserver un pied de racines. Enlever les premières feuilles pour les blancs se tiennent bien. Faites-les tremper dans l’eau tiède pour enlever la terre.
  2. Nettoyez, rincez  et épongez  les noix de St Jacques et réservez-les au frais.
  3. Rincez et nettoyez et épongez les racines du poireau. Versez 1cm d’huile neutre dans une petite casserole, faites chauffer vivement et plongez les racines dans l’huile pour qu’elles dorent et deviennent croquantes. Egouttez-les dans une passoire et réservez dans un papier absorbant.
  4. Faites cuire les blancs de poireaux entiers à la vapeur 15mn. Epongez-les et coupez-les en tronçons de 3/4cm. Faites fondre le beurre dans une poêle et posez les debout dans la poêle  pour les faire dorer, assaisonnez et ajoutez un pincée de sucre. Surveillez la cuisson, 5mn de chaque coté et retournez-les délicatement. Réservez.
  5. Faites chauffer vos assiettes au four.
  6. Dans une petite casserole, délayez au fouet la maïzena avec le lait fermenté, ajoutez le crème safranée et portez à frémissement en fouettant pour qu’elle devienne onctueuse. Assaisonnez si besoin. Réservez.
  7. Salez légèrement les noix de St Jacques et faites-les les cuire dans du beurre chaud à la  poêle. Au bout d’à peine une minute retournez-les et éteignez le feu, elles vont finir de cuire, pendant que vous dressez les assiettes.
  8. Dressez les assiettes chaudes avec les tronçons de poireaux, les noix de St Jacques, versez la sauce bien chaude autour et parsemez de racines croustillantes. Servez sans attendre.

L’Or Rouge de Normandie … J’adore !

J’espère vous avoir donné envie de réaliser ce plat délicat et parfumé !

A très vite, avec dansmonpanierreouge.com !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *