Et si on pensait aux Fêtes de fin d’Année ? Bouchées de Sarrasin « Pom’Boudin noir »au Pommeau de Normandie !

rouleau-1

Saviez-vous que cet article est le 200 ème posté sur mon blog? Que le temps passe vite… Il est vrai que ces derniers mois j’ai eu un peu moins de temps pour alimenter régulièrement Mon  Panier Rouge : les travaux et le déménagement m’ont tenue un peu plus éloignée de ma cuisine.  Mais grâce à Facebook et à Instagram, où vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre je n’ai pas perdu le fil ! Pour vous   remercier, je partage avec vous  cette Avant-Première régionale  : La Première des quatre Recettes au Pommeau de Normandie crées spécialement pour L’IDAC (Inter-profession des Appellations Cidricoles et des Producteurs de Calvados). Les trois autres suivront à partir de la fin de la semaine, c’est promis ! Pour commencer, je vous propose ces bouchées de sarrasin, une manière originale de revisiter le boudin au pommes. Cet amuse-bouche se prépare à l’avance et se conserve au réfrigérateur. Ainsi, il ne vous restera qu’à couper  et à  poêler les bouchées avant de les déguster. Elles peuvent aussi devenir une jolie une entrée accompagnée d’une salade de mâche par exemple …

rouleau-2

Bouchées de sarrasin « Pom’Boudin » au Pommeau de Normandie

Pour 4 personnes – Préparation : 30mn – Cuisson au dernier moment : 5mn

  • 2 galettes de sarrasin artisanales
  • 200g de boudin noir de qualité
  • 800g de pommes à cuire
  • 1c à c de sucre roux
  • 1dl de Pommeau
  • 20g de beurre
  • huile d’olive
  • sel, poivre
  • film étirable

( L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération )

A préparer à l’avance ou la veille

La compote

Dans une petite cocotte mettez 1c à s d’huile d’olive et 10g de beurre. Ajoutez les pommes épluchées et coupées en petits morceaux. Couvrez et faites cuire en remuant de temps en temps.

Au bout de 15 à 20mn ajoutez le sucre, le Pommeau et continuez la cuisson jusqu’à évaporation du Pommeau. La compote va colorer légèrement. Mixez finement, salez, poivrez et réservez au frais.

Le boudin

Enlevez la peau et écrasez la chair du boudin à la fourchette

Les rouleaux

Coupez les galettes pour obtenir un rectangle, étalez la moitié de la compote dessus puis répartissez la moitié du boudin, donnez un tour de moulin à poivre. Posez sur le boudin la deuxième galette et recommencez. Roulez-la bien serrée et posez-la sur un morceau de film étirable (doublé pour plus de solidité). Tournez les extrémités du film plastique et réservez au réfrigérateur.

Service

Enlever le film plastique puis coupez délicatement  le rouleau au couteau scie en tranches de 2cm. Passez-les à la poêle dans 10g de beurre chaud 2 à 3 minutes de chaque coté.

Servez sans attendre sur des petites assiettes.

Si vous le pouvez, je vous engage à aller faire un tour sur votre marché pour rapporter des produits d’artisans et de producteurs locaux…

Pour les caennais, voici mes préférés :

Norbert, le breton de Normandie

rouleau-9-01

La Charcuterie  « AU BON COCHON » qui élève et transforme ses cochons de Bayeux

rouleau-10-01rouleau-8

Les pommes de la Ferme de la Bouillette à Pennedepie. (Vente à la Ferme de produits cidricoles) 

Le Saviez-vous ? Le Pommeau 

Dans l’ouest de la France, il y a plusieurs siècles les exploitations familiales voulant conserver toute l’année la saveur des jus de pommes à cidre les plus fruités avaient inventé le mutage. Pour ce faire, on ajoutait de l’eau de vie de cidre aux jus de pommes. L’ancêtre du pommeau était né !

Dans les années 70 quelques producteurs élaborent une méthode pour produire le Pommeau de Normandie.

Commercialisé légalement à partir de 1981, une quinzaine de producteurs produisent ainsi 12 000 bouteilles puis 150 000 deux années plus tard.

Le Pommeau de Normandie obtient son AOC en 1991.

Aujourd’hui, une soixantaine de producteurs commercialisent plus de 700 000 bouteilles par récolte.

Le Pommeau de Bretagne obtient son AOC en 1997. Le Pommeau du Maine obtient également son AOC en 2009.

J’ai été ravie de me mettre au défi pour créer ces recettes avec le Pommeau qui est produit dans les trois régions de ma vie !

Le Maine qui m’a vu naître et où je me suis retrouvée quelques années plus tard grâce à « Mon Chef  » pour vivre  » De Passion et de Cuisine « . La Bretagne où j’ai passé toute mon enfance puis  la Normandie, terre de ma jeunesse  qui m’a accueillie à nouveau à la fin des années 80… Comme quoi  j’étais sans doute prédestinée à mettre du Pommeau dans ma cuisine… Merci encore  à L’IDAC pour m’avoir fait confiance.

À Suivre ….

rouleau-7

A très vite, avec dansmonpanierrouge.com !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *