Le panier rend visite à La Ferme du coq à Glos près de Lisieux : « Julie éleveuse de poules pondeuses en plein air »

1_Poules

Le 1er mai dernier, sur le marché de Deauville j’ai promis à Julie de venir la voir à La Ferme du Coq son élevage de poules pondeuses afin de  comprendre pourquoi les oeufs de ses poules étaient si bons ! Le soleil étant de la partie mardi dernier, je me suis rendue à Glos près de Lisieux dans le Calvados pour rencontrer ses 400 pensionnaires ! Il y a quelques jours Julie a lancé sur la Fan Page de La ferme du Coq un a appel aux dons pour étendre son cheptel et investir entre autre dans une calibreuse à oeufs. Cette jeune femme au parcours atypique est véritablement passionnée par son projet, elle a déjà récolté presque 70% du montant de sa calibreuse. N’hésitez pas à faire un tour sur la plateforme Miimosa au joli nom prédisposé, celle-ci est spécialisée dans les projets associés au monde agricole… Vous comprendrez alors ses envies et son engagement pour nous proposer de vrais oeufs pondus par des poules heureuses !

 Cokette poule rousse à la Ferme du Coq

2_Poules

« Je m’appelle Cokette, poule rousse brown classique de race Lohmann ». Je suis arrivée chez Julie à l’âge 18 semaines et je dois dire que je suis tombée tout suite fan de la Ferme du Coq. Julie m’a fait visiter le poulailler d’où on peut entrer et sortir durant toute la journée jusqu’au coucher du soleil.Il y a de de la place pour bouger, des perchoirs pour s’ébattre et pour dormir car en tant que « oiseau » je préfère être en hauteur pour la nuit je me sens ainsi protégée. Il y a des rampes avec des pipettes très pratique pour se désaltérer et des nids en bois tout confort plein de paille fraîche où dès mes 22 semaines, j’ai eu envie tôt le matin d’y déposer mes oeufs ! Les copines sont trop sympas et toute la journée on va en bande dans le champ gratter la terre, manger des vers et des insectes ! En plus il y a de l’herbe qui donne une si belle couleur à nos jaunes d’oeufs, du sable pour nous nettoyer et enlever les parasites. On a même des arbustes pour grimper dedans quand ça nous chante ! Julie nous distribue notre repas sans OGM en début d’après midi, il est composé de céréales : blé, maïs et tournesol ! Une fois par semaine, on a même droit à des coquilles d’huitres que l’on adore picorer nos oeufs deviennent alors plus solides. On boit aussi du vinaigre de cidre qui nous purge des parasites… Julie met tout en oeuvre pour que nous soyons heureuses et en bonne santé, il paraît que ça ressemble un peu au « Club Med » mais ça je ne sais pas ce que c’est…

3_Poules4_Poules

De 9h au coucher du soleil on a  libre accès au poulailler …

5_Poules

On aime la promenade en groupe, surtout quand c’est l’heure du repas !

6_Poules-01

 Vers 14h30 : Miam miam les graines…

7_Poules-01IMG_7087

On pique les pieds de la visiteuse avec ses chaussons, on monte en tas sur le seau posé par terre et on file dans le poulailler…

8_Poules

Nous sommes 400 dans notre maison c’est très peu par rapport aux élevages industriels où elles sont 10000 entassées sans  jamais voir le jour ni un brin d’herbe!

10_Poules-0111_Poules12_Poules-01

Et UN ! ET DEUX : Boire c’est aussi faire du sport ! On est souple Hein!

13_Poules14_Poules-01

Tête ou queue on a toujours de belles plumes, il parait que celles d’élevage intensif n’en ont presque plus ! Les pauvres….

15_Poules16_Poules

Les nids sont top confort dès le matin on a envie d’y déposer nos beaux oeufs !

17_Poules18_Poules19_Poules

L’oeuf est pondu en direct !

20_Poules21_Poules-0122_Poules

Vers 15 h : Julie ramène nos oeufs sur le bord et repousse la paille dans le nid : C’est le ramassage !

23_Poules-01

Julie range les oeufs dans les alvéoles le bout pointu en bas !

24_Poules-01

Nous sommes très fières de notre travail ! J’espère que vous qui venez de me lire, vous chercherez près de chez vous une jolie Julie comme la nôtre pour avoir le bonheur de manger de vrais oeufs ! »

25_Poules-01

Après, la visite nous avons discuté de l’avenir de ses belles rousses :  Elles pondent des oeufs jusqu’à leurs 76 semaines, la vie d’une poule pondeuse dure à peu près 18 mois. Elles sont conduites à l’abattoir d’Epaignes. Elles reviennent « prêtes à cuire » pour être vendues prêtes à cuisiner  en poule au blanc ou en poule au pot. Les premières partiront début 2016 et Julie aura alors installé deux autres bâtiments pour optimiser la production avec 1200 poules et pouvoir ainsi livrer des revendeurs et des restaurateurs.

Pour l’instant, venez rencontrez Julie sur les marchés :

  • Le Lundi : Pont-l’Evêque
  • Le Jeudi : Argences
  • Le vendredi : Cormeilles
  • Le samedi : Lisieux

26_Poules

Moi, je suis repartie avec mon petit panier bien rempli et je vais vous proposer très prochainement sur le blog et sur la fan page des recettes qui feront la part belle à ces oeufs pondues par les heureuses poules de La Ferme du Coq  !

Merci encore à  Julie pour cette belle après midi passée en sa compagnie…

27_Poules-01

A très vite, avec dansmonpanierrouge.com !

2 réflexions sur “ Le panier rend visite à La Ferme du coq à Glos près de Lisieux : « Julie éleveuse de poules pondeuses en plein air » ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.