Mieux que des restes : Le Risotto de Moules de pleine Mer au Safran

Risotto1

Arnault, notre Patron–Pêcheur du bateau «Gros Loulou» qui propose à l’étal ses superbes moules de pleine mer nous a encore gâté! Il me reste dans le frigo des moules décortiquées par nos soins et du jus de cuisson… Et Hop ! Un Risotto de moules au safran va les réunir dans mon wok pour notre plus grand plaisir : le riz va cuire doucement avec ce jus iodé, les moules vont s’y réchauffer, le safran va venir le parfumer et une cuillerée de crème fraîche de Normandie unira l’ensemble … «mantecare» comme le disent nos voisins transalpins !

Le risotto est un joli terrain de jeu, il nous offre comme les pâtes de nombreuses possibilités : produits de la mer, champignons, et légumes. A nous de faire travailler notre imagination, il faut juste un riz à risotto, un bon bouillon, des produits frais bien choisis, et un peu de temps pour la cuisson. Allez, je commence ce chapitre par

Le Risotto de Moules au SafranRisotto2

Pour 4 Pers en plat principal (40mn)

  • 4oog de riz à risotto Arborio
  • 400 à 500g de moules décortiquées
  • 2 oignons blancs moyens
  • 1,5l de jus de moules (filtré) vous pouvez compléter avec du fumet de poissons si besoin
  • 1dl de vin blanc
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • 1 feuille de laurier
  • Poivre du moulin
  • 2 doses de filaments de safran
  • 1 bonne cuillérée de crème fraîche (pour ma part celle d’Olivier au Marché  le top ! uniquement le vendredi matin)
  1. Faites chauffer votre jus de moules et le fumet, en réservez une petite louche dans laquelle vous mettez le safran. Il développera ainsi sa saveur pendant la préparation du risotto et vous l’ajouterez à la fin.
  2. Epluchez et émincez les oignons, et faites les fondre sur feu doux dans un wok avec l’huile d’olive durant quelques minutes.
  3. Ajoutez le riz et faites – le nacrer en remuant pendant 5mn.
  4. Versez le vin blanc, attendez qu’il s’évapore pour ajouter à la louche une à une le bouillon, pendant 2Omn environ en remuant.
  5. Ajoutez alors les moules puis quand elles sont chaudes, le bouillon safrané.
  6. Vérifiez l’assaisonnement et poivrez, normalement pas de sel le jus de moules suffit.
  7. Déposez alors la belle cuillérée de crème et couvrez.
  8. Le temps de poser sur la table, 5 minutes et vous pouvez « lier » votre risotto en remuant délicatement avant de servir votre plat.

« Il était une fois le Safran »

Cette épice la plus chère du monde originaire d’Orient est cultivée depuis très longtemps en Europe et en France notamment en Provence. Les grands producteurs sont la Cachemire et l’Espagne. Les fleurs violettes de cette plante à bulbe qui ressemble à un crocus fleurissent en automne. Les longs stigmates 3 à 4 cm de couleur orangée se trouvent entre les pétales et se récoltent aux premières heures du matin. Le jour même on sépare les stigmates et les styles qui sont mis à sécher. Pour faire un kilo de safran on aura besoin 100 000 fleurs, ce qui justifie son prix. Les fraudeurs ne manquent pas d’imagination pour gagner de l’argent : fleurs de soucis, de carthame, curcuma, stigmates de maïs, bois de santal, miel… Préférez les stigmates pour le goût et les poudres pour la couleur. Le safran n’aime ni la lumière ni les cuissons trop chaudes, les espagnols l’utilisent entre autre en pâtisserie.

Casting : Safran de chez Thiercelin www.thiercelin.com

Moules de pleine mer et crème fraîche sur le marché de Deauville

Risotto3

Je vous laisse avec ce risotto qui a fait notre bonheur du dimanche !

A très vite avec dansmonpanierrouge.com

2 réflexions sur “ Mieux que des restes : Le Risotto de Moules de pleine Mer au Safran ”

    • 18 août 2014 à 12 h 10 min
      Permalink

      Très parfumé , à essayer d’urgence!
      Bonne journée

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *