Toute la Provence dans un Clafoutis !

Provence1

Le soleil joue un peu à cache-cache, la lavande de mon jardin doit être coupée et ces quelques abricots normands cueillis non loin de chez moi n’attendent que mes bons soins. Ni une ni deux, il faut que je fasse ce clafoutis d’inspiration provençale dont je garde un joli souvenir ! J’ai tout ce qu’il me faut même une eau de fleur d’oranger une vraie que m’a conseillée une amie préparatrice dans une officine, elle se reconnaîtra ! Essayez vous verrez la différence. J’espère que vous apprécierez ce dessert goûter moelleux à souhait !

Pour 6 pers (préparation 15 mn, cuisson 45mn environ)

  • 1kg d’abricots
  • 100g de farine + ½ c à café de levure chimique
  • 150g de crème fraîche épaisse
  • 180g de sucre en poudre
  • 5 œufs bio
  • 1c à café d’eau de fleur d’oranger «la Drôme» ou celle de votre pharmacie
  • 1 c à soupe de fleurs de lavande
  1. Faites chauffer votre four à 180°.
  2. Rincez les abricots coupez les en 2 ou 4 suivant leur grosseur, conservez 6 noyaux.
  3. Fouettez les œufs et le sucre dans un cul de poule. Ajoutez la crème, l’eau de fleur d’oranger, la farine et la levure tamisées puis les fleurs de lavande.
  4. Ajoutez les abricots et mélanger délicatement.
  5. Posez une feuille de papier cuisson dans un moule à manqué de 26 à 28 cm de diamètre.
  6. Versez l’appareil dans le moule.
  7. Cassez avec un casse noix les noyaux et récupérez les amandes, coupez les en petits morceaux et disposez les sur le dessus du clafoutis.
  8. Faites cuire 45 mn en vérifiant la cuisson.
  9. Dégustez tiède ou à température ambiante.

Provence2

Casting pour l’eau de fleur d’oranger : www.drome-provencale.com

Provence3

Il était une fois l’abricot

Appelé «Pomme d’ Arménie», l’abricot comme la pêche viennent pourtant de Chine. Les abricotiers y poussaient à l’état sauvage il y a 4000 ans. Au début de notre ère les romains l’amenèrent en Grèce et en Italie. Au XVème, ce fut le Roi René d’Anjou qui rapporta des abricotiers de Naples. Il faudra attendre 1512 pour que le mot «abricot» entre au dictionnaire. Aujourd’hui la Turquie et l’Iran en sont les premiers producteurs. Notre abricot de la Drôme provençale nous place à la 7ème place. L’Inde et l’Algérie produisent des abricots de belle qualité qu’ils exportent secs.

Le saviez-vous ?

Peu calorique, c’est un excellent fruit qui cumule les vertus frais ou sec

Comme l’avocat précédemment évoqué il est climactérique

Vous pourrez le faire murir à votre guise hors frigo dans un sac en papier

Pour l’adapter aux problèmes de sols et de climat, les abricotiers sont très souvent greffés sur des pêchers, amandiers ou pruniers. Ils restent cependant sensibles aux gelées tardives et à la sécheresse.

La Fiche Produit du Panier : L’Abricot

L’abricot frais:

  • 48 cal /100g
  • Très riche en fibres
  • Vitamine C
  • Bêta-carotène pour la peau
  • Potassium

 L’abricot sec :

  • 50 cal / 20g
  • Pouvoir antioxydant élevé
  • Vitamine B3 B5
  • Magnésium et phosphore
  • Energisant pour le sport

L’abricot possède une faible charge glycémique !

Provence4

Cet été sur les marchés, nous sommes gâtés par les fruits de nos maraîchers et de nos marchands de primeurs. La quantité et la qualité sont au rendez-vous, alors ne gâchons pas notre plaisir, crus ou cuits ils sont là pour nous faire passer de belles vacances ! La peau dorée et l’assiette ensoleillée, qui dit mieux ?

A très vite avec dansmonpanierrouge.com

7 réflexions sur “ Toute la Provence dans un Clafoutis ! ”

    • 21 juillet 2014 à 22 h 37 min
      Permalink

      Merci ! riche en fruits peu sucré et bien moelleux, il est délicieux tiède ….
      Bonne soirée

      Réponse
  • 25 juillet 2014 à 16 h 50 min
    Permalink

    Merci d’avoir tagué mon blog !
    Un peu débordée, je réponds tout de même à ton questionnaire!
    1-bloger pour partager = partager en blogant encore!
    2-Pas de rêve mais être transportée tout au long d’un repas en allant de surprise en découverte ,comme ce déjeuner chez Chef Piège, ma dernière grande expérience…
    3- ce sont les produits qui m’influencent pour inventer des associations improbables
    Je privilégie les produits de ma Normandie, de Bretagne, des Pays de la Loire ou j’ai vécu et de l’Italie que j’aime depuis très longtemps
    4-L’Italie sans aucun doute
    5-La pâte feuilletée qui me poursuit depuis des années …maintenant, je suis passée au feuilletage inversé qui est plus aérien
    6-plus de mouvement dans les visuels, l’interactivité des R S …
    7- Un déjeuner de Soleil pou l’Italie et Mellopapilles et Murmures pour les photos sublimes !
    8- les Muffins qui ne sont pas encore tombés dans l’industrialisation et l’ hyper communication
    9-Beurre pour les desserts et huile d’olive pour le reste et encore car huile olive et chocolat j’adore
    10-Le Saint Honoré ! Mon saint Patron des Patissiers …et c(‘est le dessert textures par excellence :le croquant du caramel,le moelleux des choux, la friabilité de la pâte, la douceur de la crème vanillée … même revisité il m’éclate !
    11-Ce sont les petits plaisirs du quotidien qui rendent heureux ..

    Réponse
  • Ping : Compotée d ‘Abricots et Mouhallabié aux pistaches | Dans Mon Panier Rouge

  • 27 août 2014 à 10 h 14 min
    Permalink

    Un délice ce clafoutis, mes invités se sont régalés. Comme je mange sans gluten, j’ai remplacé la farine de blé par de la farine de maïs, ce qui a donné une très jolie couleur jaune à la pâte, en harmonie avec le orange des abricots (je regrette de ne pas avoir pris de photo). Aussi j’ai été surprise par le parfum de la lavande qui ressort énormément.
    Dessert très rafraichissant et de saison!
    Merci zaza !

    Réponse
    • 27 août 2014 à 10 h 30 min
      Permalink

      Super ! Merci pour ton soutien gastronomique et culinaire ! Effectivement la farine de maïs doit donner un bon résultat …
      L’aventure se poursuit … avec les photos !

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.