Le Panier rend Visite : La Ferme de La Vieille Abbaye «  Du Champ à la Cuillère »

Aujourd’hui, je vous emmène en ballade  à La Ferme de La Vieille Abbaye dans  la campagne normande à Barbery entre Caen et Thury-Harcourt chez Kate et Stéphane Le Moigne. 

Ce jeune couple transforme à la  ferme le lait de leurs vaches en  de délicieux yaourts brassés. En novembre dernier, invitée à  visiter le Salon Nord-Ouest Expo 2016 à Rouen pour la Démarche « U de » nos régions, j’ai eu le bonheur de plonger ma cuillère dans leurs petits pots. Résultat ? J’ai ressenti en bouche  une merveilleuse sensation d’onctuosité et de douceur ! Je parie fort que cette « Success Story »  ne  fait que débuter. En effet,  de nombreux magasins en Normandie, en Région Parisienne et même dans Les Hauts de France ont prévu de les distribuer en 2017. Alors pour comprendre pourquoi, j’ai chaussé mes bottes et je  vous  raconte  en images ma visite à la ferme…

Stéphane, petit-fils d’agriculteurs bretons a rencontré Kate dans le Comté du Devon en Angleterre. Fille d’agriculteurs elle y tenait une Agence de Voyages. La passion de la terre et de l’élevage les a réunis en 2004 à La Ferme de La Vieille Abbaye. L’exploitation couvre 400 hectares et compte 350 vaches laitières. L’objectif de la ferme est de transformer 80% de leur production laitière. Actuellement le lait, la crème et les yaourts ne représentent que 40% de celle-ci, ce qui laisse la place à la progression et à l’innovation pour les années à venir.

Les céréales sont cultivées sans OGM. L’herbe, le foin, la paille et les ensilages de maïs et d’orge  sont coupés et préparés la ferme. Les vaches sortent assez peu dans les pâturages, elles apprécient être à l’étable où elles sont chouchoutées. De ce fait leur alimentation est vraiment contrôlée pour obtenir un lait de qualité. Stéphane précise que des vaches heureuses donnent  du bon lait en quantité.

Des brosses sont à la disposition des vaches  pour qu’elles se  frottent  le dos et les flancs. Des machines nettoient également   le sol de l’étable plusieurs fois par jours et les litières sont renouvelées .

La traite s’effectue trois fois par jour, chaque vache donnant environ 12 litres de lait par traite.

Les 300 vaches à traire passent par groupe de 40. Le rendement des vaches est controlé, elles  arborent  un numéro qui permet de suivre la quantité de lait récolté.

Les 50 vaches qui sont actuellement  au repos mettront au monde des veaux  dans les semaines qui viennent  afin de renouveler le cheptel. Pour ce faire, les vaches sont inséminées à la ferme et les vêlages s’effectuent toute l’année.

Je vous présente  la Star du troupeau prénommée « Belle » dont la jolie tête trône sur les bouteilles de lait, les pots de crème crue et de la gamme de yaourt lancée en 2016.

La fabrication des yaourts : 

Le lait est chauffé à 74° puis pasteurisé et refroidi.

Il est ensuite « ensemé » de ferments lactiques, puis versé en cuve pour la prise et l’étuvage  pendant 6h.

Les yaourts sont fabriqués suivant des différentes recettes : nature, 0%, sucré , aux fruits ou sur lit de fruits. Leur particularité est d’être brassés et très onctueux.

Les compotées de fruits sont très peu sucrées ce qui conserve au yaourt toute sa saveur.

Un petit tour à la nurserie !

La Ferme de La Vielle Abbaye a aussi une autre vocation : Kate propose des chambres d’hôtes, et un gite modulable de 5 chambres sur 3 étages, de quoi accueillir leur clientèle française, anglophone et européenne. La ferme du XVIIIème est idéalement située entre les Plages du Débarquement, Caen, Bayeux et Deauville. Le tourisme rural a tout bon à La Ferme de La Vieille Abbaye!

Kate aime chiner et rénover des meubles  pour décorer et  aménager les chambres dans un style romantique  « Shabby » So Britsh !

La Suite avec une grande salle de bain et une cuisine …

Plus d’infos  sur le Gite et les chambres d’hôtes ICI

Ce couple passionné élève aussi des poneys de sports pour leurs filles âgées de 14 et 11 ans qui participent à des compétitions de sauts d’obstacles…

La ferme de Kate et Stéphane est modèle pour notre production laitière : elle a pour ambition de vendre ses produits transformés tout en respectant une bonne empreinte carbone.  Le lait est transformé sur la place et les vaches sont nourries par les cultures de la ferme . Je ne suis pas experte dans ce domaine mais cette démarche m’apparaît vraiment éco-résponsable. De plus, ils emploient une équipe de 19 personnes ravies par l’ambiance familiale de l’entreprise. Les employés sont  répartis au sein des différents services : élevage, culture, administration, livraison, fabrication…

Kate et Stéphane nous démontrent qu’avec de la passion et des idées, on peut faire avancer une exploitation agricole dans le bon sens.

Je suis ravie que leur développement commercial puisse prendre son envol avec les distributeurs de la région.  La démarche « U de nos Régions » propose aux producteurs locaux des partenariats qui valorise la production locale tout  en permettant son développement et ça c’est vraiment bien…

Je vous laisse avec mon petit casting  de vaches préféré !

Maintenant, on a plus qu’à chercher la vache au rayon frais de notre magasin !

A très vite avec, dansmonpanierrouge.com !

2 réflexions sur “ Le Panier rend Visite : La Ferme de La Vieille Abbaye «  Du Champ à la Cuillère » ”

  • 23 décembre 2016 à 14 h 20 min
    Permalink

    merci pour se beau reportage de nous faire redécouvrir notre region par ces bon produits.
    Sandrine (la personne qui vous a vendu les rideaux pour votre salle ,salon chez madura).
    Très bon noël et très bonne fête de fin d’année.

    Réponse
    • 24 décembre 2016 à 23 h 05 min
      Permalink

      Merci Sandrine, c’est très gentil .. Joyeuses Fêtes à vous également ! ;-)

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *