Marché du vendredi 11 juillet : basilic et tomates cerises

BasilicTomates

Il existe des recettes toutes simples que l’on garde précieusement et qui doivent tout aux produits que l’on utilise. C’est le cas de celle d’aujourd’hui ! C’est en voyant les merveilleuses tomates cerises et le joli bouquet de basilic sur le marché j’ai tout de suite pensé aux « Pâtes Armani » créées par Massimo Mori pour Giorgio Armani. C’est en 1986 qu’il entame sa collaboration avec le grand couturier devenant le chef de L’Emporio Armani Caffé. Puis, suivront le Cotton Club et le Vénice Bar ouvert en collaboration avec Philippe Starck. Ce célèbre chef italien défenseur de la slow food prône l’amour du produit et le respect des saisons. Cette recette que je lui dois arrive à point nommé en ce début juillet car la qualité des tomates fait toute la recette !

 Il était une fois le basilic

Cette plante aromatique originaire de l’Inde fût de tous temps vénérée pour son parfum. Importée il y a 4000 ans en Egypte, le basilic arriva en suite à Rome. Dans l’Antiquité, les rois le coupaient pour des cérémonies avec une faucille d’or. Il avait la réputation de préserver de la morsure des serpents. Le nom basilic apparût dans la langue française en 1120 pour désigner un serpent mythique dont le regard pouvait tuer si on ne le voyait pas en premier ! On pense que c’est en 1398 que l’herbe aromatique prît son nom grâce à son arôme qui la faisait figurer sur la table des rois et à son utilisation comme onguent ou comme médicament. Les anglais ne la connurent qu’au XIVème.

Le saviez-vous ?

Grand, Fin, Thai, Pourpre, Marseillais ou Citron sont quelques différentes variétés de basilic.

Si vous avez le bonheur d’avoir du basilic dans votre jardin, en enlevant les fleurs la pousse des feuilles sera favorisée.

C’est en 2002 que la région de Gênes a été proclamée « République du Pesto » par Les Chevaliers de la Confraternité du Pesto pour leur pesto « alla genovese » avec une DOC (dénomination d’origine contrôlée) qui protège leur or vert préparé avec le basilic et l’huile de leur région.

Les pâtes « Armani »BasilicTomates2

Pour 2 plats ou 4 entrées (20mn)

  • 250g de pâtes spaghetti ou penne De Cecco si possible
  • 200g de tomates cerises du marché
  • un bouquet de basilic fraichement cueilli
  • 1 belle gousse d’ail
  • 1 morceau de parmesan (parmigiano reggiano)
  • une bonne huile d’olive
  • gros sel, sel fin, poivre

Rincez les tomates, épongez-les et coupez-les en deux.

Pelez la gousse d’ail et rincez le basilic et épongez-le.

Coupez le parmesan en copeaux.

Faites chauffer 2 c à soupe d’huile dans une sauteuse antiadhésive et ajoutez l’ail qui parfumera l’huile (vous pouvez au choix le laisser tout au long de la cuisson, le retirer une fois l’huile aromatisée ou le presser si vous voulez le laisser dans les pâtes)

Ajoutez les tomates et faites cuire 3 mn pour qu’elles rendent leur jus. Assaisonnez.

Faites cuire les pâtes al dente dans un grand volume d’eau salée. Egouttez-les et mettez-les dans la sauteuse. Mélangez bien pour enrober les pâtes du jus de tomate.

Retirer du feu et ajouter les feuilles de basilic déchirées à la main.(le basilic n’aime pas la chaleur)

Parsemez de copeaux de parmesan et versez un filet d’huile d’olive, c’est prêt !

Le + du Panier :

Cette recette simplissime doit toute sa réussite aux ingrédients employés. Choisissez avec soin tomates et basilic sur votre marché, le parmesan et l’huile d’olive si vous le pouvez chez un revendeur de produits italiens.BasilicTomates3

Merci encore Massimo Mori pour cette recette toute simple qui nous fait revenir à la base de la cuisine italienne avec ces ingrédients aux couleurs nationales !

Je ne manquerai pas durant cet été de les mettre à l’honneur dans des plats et des desserts.

Profitons de les trouver sur nos étals pendant ces quelques mois pour qu’ils nous laissent de beaux souvenirs pour passer l’hiver !

A très vite avec dansmonpanierrouge.com

4 réflexions sur “ Marché du vendredi 11 juillet : basilic et tomates cerises ”

  • 13 juillet 2014 à 17 h 02 min
    Permalink

    hmmmmm cela me paraît délicieux ! Merci pour la bonne idée si simple à réaliser, même pour une étudiante pas douée de sorcellerie !

    Réponse
    • 15 juillet 2014 à 18 h 56 min
      Permalink

      et oui ! ça te changerait des pâtes carbonara que tu gères à fond !

      Réponse
  • 26 août 2014 à 21 h 42 min
    Permalink

    Cc mpr, oui ça doit aussi être dans mes cordes … tu vois je suis ;-)

    Réponse
    • 26 août 2014 à 23 h 18 min
      Permalink

      Certainement, il y a encore du basilic et de délicieuses tomates cerises sur le marché !
      Il faut en profiter …

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.